À LA UNE

A l’occasion du vernissage le 14 aout à partir de 18h à la Sauge – dernières créations de Frédéric Jager http://www.frederic-jager.com/index.php?lang=fr

Concert d’Aglaya Zinchenko le 14 aout à 20h dans le salon de la Sauge

Bach, Suite française Nr. 3 en si mineur, BWV 814
Bach – Brahms, Chaconne de la partita en ré mineur pour violon solo, arrangée pour la main gauche

Merci de réserver, le nombre de place étant limité – La Sauge, 39230 Saint Lamain – 06 81 77 49 72 – frederic.jager@wanadoo.fr

Aglaya Zinchenko devant le piano Erard du château de Frontenay

Un art dépourvu de toute spiritualité porte en lui sa propre tragédie. Le simple constat sur l’absence de spiritualité de son temps exige déjà de l’artiste une évidente qualité spirituelle. Car l’artiste véritable est toujours au service de l’immortalité: il essaie d’immortaliser le monde et l’homme qui l’habite.

Andreï Tarkovski

Ungeistige Kunst trägt die eigene Tragödie bereits in sich.
Selbst die Erkenntnis der Ungeistigkeit seiner Zeit fordert vom Künstler eine bestimmte Spiritualität.
Denn der wirkliche Künstler steht immer im Dienst der Unsterblichkeit: er versucht, diese Welt und die in ihr lebenden Menschen unsterblich zu machen.

Andrey Tarkowskij

lire la suite … http://aglaya-zinchenko.com/concerts/