JE CROIS, JE VEUX, JE CHERCHE

JE CROIS que la musique renferme des souvenirs idéaux, des souvenirs oubliée de l’origine, du paradis, de la nature, de la vérité.
La musique est là pour que le souvenir idéal des images, des sensations, des perceptions devienne, à l’écoute, réalité.
Je crois que, certes, à travers un enregistrement on peut faire connaissance avec la musique et son interprétation, mais que seule l’expérience du concert peut susciter la mémoire et éveiller l’être.

 

JE VEUX une correspondance entre la salle, sa taille, son ambiance, et le style de la musique qui s’y joue.
Les mazurkas de Chopin dans la Philharmonie de Munich…? Inapproprié.

Je ne veux pas que les salles soient évaluées selon leur réputation, leur prix ou leur prestige, mais uniquement selon leur correspondance avec l’époque, la nature et les intentions des oeuvres.
Je ne pense pas que l’interprétation de la musique classique doive progresser avec le goût de notre époque: toujours plus rapide, plus divertissante, plus démonstrative pour sembler moderne et actuelle, et pour remplir des salles de plus en plus grandes.

Je veux que la musique – musique pour piano, musique de chambre, Lied – garde son authenticité. La plupart du temps comme musique de CHAMBRE dans le sens littéral. Elle doit s’adresser à ses auditeurs de manière personnelle, proche et directe. C’est ainsi qu’elle peut être pour eux, via une émotion vraie, une source d’élévation, d’ennoblissement.

 

JE CHERCHE des musiciens, des chefs d’orchestre, des metteurs en scène de théâtre, des danseurs et chorégraphes qui comprennent ces réflexions, qui les partagent, qui veulent pratiquer leur art ensemble et aller ensemble sur le chemin de la cohérence, de l’authenticité et de la proximité. Qui privilégient à l’expansion la continuité, l’allégeance au sens fondamental de l’être humain et de l’art.

Je cherche des personnes, qui m’aident dans ma recherche de lieux adaptés (bibliothèques, salons, villas, châteaux…), ou qui sont même prêtes à oser me laisser faire de la musique chez eux.

Je suis à la recherche d’idées, d’espaces, de ressources financières et de communauté d’esprit, et de contacts avec des personnes (organisateurs, agents, responsables de la culture et de festivals, mélomanes) qui pensent et agissent dans mon sens afin de construire des concerts cohérents, capables de toucher chacun au fond de son être.
Je suis à la recherche de personnes qui pensent qu’il est possible et nécessaire, que l’espace, la musique, le temps, le lieu, le comportement, le ressenti, l’intention et la forme se complètent simplement les uns les autres. Rien de plus. Mais uniquement cette correspondance permet la naissance d’une expérience.
Et les souvenirs s’éveillent …
A.Z.

17. Januar 2018

Schreibe einen Kommentar